FOIRE AUX QUESTIONS : les producteurs et les réutilisateurs de données

Oui, une API est disponible sur l’espace FramaGIT DATAtourisme, ainsi qu’un environnement full-stack Docker permettant d’autohéberger une solution complète à partir d’un export depuis la plateforme (ou de l’utilisation du flux NT présent sur data.gouv.fr).

L’API DATAtourisme est une librairie PHP permettant à un utilisateur d’interroger facilement une base de données sémantiques contenant des données issues de la plateforme DATAtourisme. Elle s’appuie sur un langage de requête GraphQL dont le schéma de données est fondé sur l’ontologie DATAtourisme.

Afin de mettre en œuvre l’API, l’utilisateur doit :

  • Récupérer les données DATAtourisme au format sémantique sur la plateforme diffuseur,
  • Charger les données sémantiques dans une base de données sémantiques (triplestore) disposant d’un point d’accès SPARQL,
  • Utiliser l’API DATAtourisme pour soumettre les requêtes GraphQL à la base de données et récupérer les résultats.

Les outils et la documentation associée sont disponibles sur https://framagit.org/datatourisme/  

Il s’agit d’un environnement docker-compose contenant les services suivants :

  • La base de données : Blazegraph
  • L’API DATAtourisme associée à :
    – Un point d’accès HTTP GraphQL : GraphiQL,
    – une interface visuelle de conception de requête : Voyager,
    – un visualisateur de schéma sous forme de graphe.

Ce stack permet aux utilisateurs de mettre rapidement en place un environnement de restitution des données touristiques téléchargées à partir de la plateforme DATAtourisme.

Les outils et la documentation associée sont disponibles sur https://framagit.org/datatourisme/  

Le dispositif DATAtourisme se positionne comme un logiciel collaboratif B2B entre les producteurs et les diffuseurs d’informations touristiques. La plateforme a pour objectif de faciliter l’accès des diffuseurs à la donnée, afin de proposer des usages et services touristiques aux consommateurs finaux. Elle n’a pas vocation à répondre en direct aux requêtes des consommateurs (B2C).

Par conséquent, il n’est pas possible pour un utilisateur final d’interroger le serveur DATAtourisme en temps réel : les diffuseurs doivent télécharger les données qu’ils souhaitent exploiter et les installer dans leur propre environnement.

FAQ - exploitation des données > DATAtourisme