FOIRE AUX QUESTIONS : informations générales

DATAtourisme est un dispositif national visant à faciliter l’accès aux données d’information touristique produites à travers les territoires. Il se matérialise par une plateforme de collecte, de normalisation et de diffusion de données en open data, directement reliée aux bases de données territoriales, et repose sur l’animation d’une communauté d’utilisateurs.

La plateforme DATAtourisme se compose de deux modules complémentaires :

Le dispositif DATAtourisme est piloté et administré par l’Etat, représenté par la Direction Générale des Entreprises (DGE). Il est coordonné et animé en partenariat avec le réseau Tourisme & Territoires. En 2019, le pilotage technique du dispositif sera assuré par la mission Etalab (DINSIC), chargée de la politique gouvernementale d’ouverture et de partage des données publiques, toujours en partenariat avec la DGE et Tourisme & Territoires pour le pilotage métier et l’animation de la communauté d’utilisateurs.

  1. La plateforme reçoit et agrège des jeux de données publiques en provenance de plus de 35 bases de données touristiques territoriales
  2. Une fois collectées, les données sont normalisées dans un format et un vocabulaire unique et stockées sur la plateforme DATAtourisme
  3. Les données sont mises à disposition des ré-utilisateurs en Open Data sous Licence Ouverte (Etalab 2.0)

Les données agrégées sur la plateforme DATAtourisme proviennent des réseaux et systèmes d’information touristique (SIT). Il s’agit des bases de données publiques gérées par les organismes institutionnels en charge du tourisme. Ces bases de données sont alimentées par les Offices de Tourisme, les Agences départementales et les Comités Régionaux du Tourisme. Il existe plus de 40 bases de données « SIT » réparties sur le territoire national.

Non, la plateforme DATAtourisme n’est pas un SIT : il n’est notamment pas possible d’y saisir (produire) de l’information directement et elle ne répond pas aux mêmes objectifs. La plateforme DATAtourisme est alimentée par les SIT : elle se positionne comme un canal de diffusion national unique entre les bases de données territoriales et les ré-utilisateurs finaux, dans un objectif d’agrégation, de normalisation et de mise en open data des informations touristiques à plus large échelle. La plateforme DATAtourisme  et les SIT (ou réseaux) territoriaux sont donc des outils complémentaires.

Non. Le dispositif DATAtourisme a été créé en partenariat avec les réseaux et SIT locaux, y compris Apidae, Sitlor ou SirtAQUI, dans un souci de complémentarité. Les plateformes appelées communément « SIT » ou « Réseau d’information touristique », permettent de produire, collecter, enrichir, structurer et exploiter collectivement des données d’information touristique à l’échelle d’un territoire (départemental, régional, parfois au-delà). Elles sont utilisées au quotidien par les acteurs locaux et répondent à des objectifs aussi divers que l’alimentation d’outils de promotion, l’accueil de visiteurs en séjour, mais aussi le pilotage de stratégies territoriales grâce à la mise à disposition de données telles que la fréquentation touristique ou encore les fichiers clients. Le dispositif DATAtourisme a pour mission principale de rassembler dans un « entrepôt national » l’ensemble des données d’information touristique dispersées dans les plateformes de type « SIT » ou « Réseaux d’information touristique », afin de faciliter leur exploitation par des tiers. Il offre en outre aux territoires une solution mutualisée pour répondre aux obligations d’ouverture des données publiques induites par la Loi pour une République Numérique.

La plateforme DATAtourisme permet d’agréger et de normaliser les données en provenance de plus de 40 bases de données et écosystèmes territoriaux afin de délivrer des jeux nationaux de données. Ces fonctionnalités d’agrégation et de normalisation, dont les spécifications techniques sont propres au secteur du tourisme, ne sont pas présentes au sein de la plateforme Data.gouv.fr dont l’objectif principal est l’hébergement et la mise à disposition de données. Ces deux dispositifs sont donc complémentaires. La plateforme DATAtourisme est d’ailleurs pleinement compatible avec le portail Data.gouv.fr et les données consolidées au sein de la plateforme DATAtourisme font l’objet d’une publication automatique et quotidienne sur le portail gouvernemental.

La plateforme DATAtourisme répond bien aux principes de l’open data car elle diffuse des données publiques exploitables sous licence ouverte Etalab 2.0. Ces données sont primaires (brutes), mises à jour quotidiennement, dans un format standardisé et non propriétaire permettant un traitement automatisé (RDF). Elles sont également documentées (via l’ontologie DATAtourisme). Le téléchargement des données est possible avec ou sans enregistrement, via deux canaux complémentaires :

Plateforme DATAtourisme https://diffuseur.datatourisme.gouv.fr  Accès personnalisé avec création de compte
  • Personnalisation des jeux de données (sélection des catégories de données souhaitées, activation de filtres).
  • Personnalisation des webservices.
  • Plusieurs formats de données disponibles.
  • Accès à des services complémentaires (support utilisateur notamment).
Portail national Data.gouv.fr https://www.data.gouv.fr  Accès anonyme sans enregistrement
  • Accès à un fichier unique contenant l’intégralité des données collectées au sein de la plateforme DATAtourisme.
  • Données disponibles au format NT.
  • Echantillons de données disponibles au format CSV.

L’utilisation de la plateforme DATAtourisme est gratuite pour tous les utilisateurs.

L’interface diffuseur est actuellement disponible en français et en anglais, de même que l’ontologie DATAtourisme.

D’autres langues pourront être déployées dans un second temps.

FAQ - informations générales > DATAtourisme